OLIVIER PESTIAUX

1997, Olivier Pestiaux réalise “par accident” un dessin en écriture automatique dans un carnet noir. Il ne prend conscience que quelques jours plus tard de la teneur de son dessin, une voiture en chute, la description d’un tragique accident survenu quelques mois plus tôt. L’activité des carnets commençait comme une promesse.

 

Oeuvres choisies

Expositions

resilience (2017)
Olivier Pestiaux – Gratitude (2014)

 

Presse

© Esther Verhaeghe 2017
© Esther Verhaeghe 2017