MARTIN STREIT

« Le monde des peintures de Martin Streit est donc en mutation permanente. Une métamorphose de tous les phénomènes visuels se concrétise dans la dissolution et la fusion des formes, dans le devenir et la disparition de leurs manifestations extérieures. L’image semble se tenir rapidement à une seule des nombreuses conditions totales possibles d’une chose. Et puis ce monde se transforme aussi lui-même, offrant un autre visage à l’instant d’après. La présence de la peinture se développe jusqu’à la fin temporaire par le biais de la visualisation qui est motivée par la couleur et qui ne parvient jamais à une véritable fin. L’œuvre de Streit pose des questions fondamentales quant à la possibilité de faire l’expérience du monde par la perception sensorielle. Elle insiste sur un échange constant entre la perception sensorielle et le traitement conscient de l’information et, par ce biais, d’une idée fluide de la réalité qui doit toujours être à nouveau reconçue. Les travaux récents de Streit en photographie explorent le même territoire de certitude floue entourant ce qui est concret et objectif. Comme la peinture de Streit, ses photographies ne permettent jamais une visualisation concluante. Elles demandent une sorte de regard créatif qui mène toujours à de nouvelles perceptions quant à l’état et la nature du monde matériel. »

www.martinstreit.net

Oeuvres choisies

Expositions

Martin Streit – Poesy of Light (2017)
resilience (2017)

Presse

© Esther Verhaeghe 2017
© Esther Verhaeghe 2017