Passé

du 19 septembre au 19 octobre 2013

Christine Reifenberger

« New Unities made in Germany »:
L’influence de la créativité allemande sur l’art et le design en Europe

Art et technologie, une nouvelle unité, tel est la ligne sous-jacente du mouvement Bauhaus. « La technologie n’a pas besoin de l’art, mais l’art a vraiment besoin de la technologie » lance Walter Gropius, le fondateur de l’école du Bauhaus en 1923.

L’exposition « New Unities made in Germany » analyse l’impact dans le temps de l’approche de Gropius en confrontant des œuvres de l’artiste contemporaine allemande Christine Reifenberger au Design allemand (dessiné ou produit en Allemagne) du milieu du XXème siècle de créateurs tels que Dieter Waekerlin, Walter Wirz, Josef Frank, Marcel Breuer, Jorgen Kastholm , Preben Fabricius et beaucoup d’autres.

On oublie souvent l’approche romantique, voire même idéaliste du processus créatif en Allemagne. L’exposition « New Unities made in Germany » les stéréotypes d’austérité, rigueur et sévérité faussement attachés à cette culture allemande.

Reifenberger montre des qualités légères et sensuelles qui correspondent et se retrouvent dans les formes surprenantes d’un canapé en acier plié tubulaire de Marcel Breuer ou encore dans un fauteuil en noyer plié de Carl Pullich pour Wilhelm Knoll en 1929.

L’exposition montre également des exemples d’un savoir-faire allemand très particulier et unique. Les « Kunstakademien » et « Design Schulen » en Allemagne cultivent et font partie de ce know how et de la transmission d’une sorte d’ADN de la créativité allemande.

L’exposition « New Unities made in Germany » rassemble une trentaine d’objets et mobiliers de Design Allemand ainsi qu’une dizaine d’œuvres, objets et tableaux de l’artiste Chrisitine Reifenberger.

Images

>> Artiste

© Esther Verhaeghe 2017
© Esther Verhaeghe 2017