DU 1 MARS AU 25 MARS 2018

CHRISTINE REIFENBERGER &
IRENE WEINGARTNER – mouvement fait l’œuvre

Dans cette double exposition, peinture et dessin se rencontrent. Les deux positions semblent légères et se caractérisent par une grande légèreté. En plus de sa fragilité, l’utilisation du papier comme support est un élément de liaison dans le travail des deux artistes. Alors que Reifenberger utilise le papier comme matériau sculptural malléable pour son processus de peinture, dans lequel le papier et la couleur se rencontrent dans un processus continu de changement, Weingartner explore les possibilités du papier comme vecteur de dessins spatiaux en trois dimensions. Le long de lignes fines, superposées en permanence émergent des réseaux qui peuvent se développer en structures architecturales.

Dans l’exposition, les lignes, les couleurs et les formes des différentes œuvres dialoguent pour créer un continuum de l’espace passionnant qui ne peut qu’être expérimenté sur place et individuellement comme une expérience visuelle-spatiale. Ici, le mouvement joue un rôle central: il crée l’énergie des œuvres qui se déploient du mouvement dans un processus de développement créatif. D’où leur complexité, qui met également l’observateur au défi de fréquents changements de lieu et d’une vision de différentes perspectives. Le mouvement du spectateur dans la salle montre que la perception des œuvres est en constante évolution. Il n’y a pas une mais d’innombrables vues et perceptions.

Alors: MOUVEMENT FAIT L’OEUVRE

>> Artiste

Christine Reifenberger
Irene Weingartner

© Esther Verhaeghe 2018
© Esther Verhaeghe 2018